Après Google et Apple, Amazon coupe les ponts avec le réseau conservateur Parler

Après Google et Apple, Amazon coupe les ponts avec le réseau conservateur Parler

L’entreprise de Seattle, qui héberge les données de Parler sur son cloud, va suspendre son compte lundi. Le réseau social, où la désinformation et les propos haineux sont moins régulés, ne devrait donc plus pouvoir fonctionner, le temps de trouver un autre hébergeur. Google et Apple ont, quant à eux, retiré Parler de leur plateforme de téléchargement d’applications respective. [Lire plus…]

Ndlr : C’est évidemment une excellente nouvelle. Un hébergeur n’a pas à accepter d’héberger ce qui ne lui convient pas. Si le réseau social n’est pas content, il crée sa propre plate-forme d’hébergement ou il se trouve un hébergeur moins regardant.