VIDEO : Un tribunal vient de reconnaître l’électrosensibilité comme la cause d’un accident de travail.

Migraines, irritations, troubles du sommeil… C’est ce que disent ressentir les électrosensibles à cause des ondes wifi ou des antennes relais.
Pour la première fois, un tribunal vient de reconnaître l’électrosensibilité comme la cause d’un accident de travail. [Lire plus…]

Ndlr : Ca peut choquer à priori, mais en fait, peu importe que ce soient véritablement les ondes ou juste psychosomatique, ce qui est évident et a été démontré désormais maintes fois. Il n’en reste pas moins que cet individu souffre.

De facto, si un individu est si persuadé que les ondes le font souffrir qu’il en devient inapte à travailler parce qu’il vit dans un environnement particulièrement exposé, c’est bien un accident du travail.

Le rôle du tribunal n’est pas de prendre position sur la pertinence de l’électrosensibilité, mais sur l’objectivité de la souffrance des individus.

Pour imager grossièrement, si un type se prend un marteau sur la tête et est persuadé qu’il a une jambe cassée, il n’en a pas moins été victime d’un accident au travail.

Laisser un commentaire

Fermer le menu