VIDEO : Nature and People First, cette start-up spécialisée dans le stockage d’énergies renouvelables qui…

Nature and People First, cette start-up spécialisée dans le stockage d’énergies renouvelables qui veut proposer une alternative aux batteries  [Lire plus…]

Ndlr : C’est excellent, le potentiel est absolument énorme et je dirais quasiment sans limite.

On pourrait imaginer par exemple que des mâts d’éoliennes servent de réservoirs. Il y a aussi des idées de réservoirs en mer, des enceintes closes qu’on remplit avec les trop-plein ENR et qui sont turbinés en périodes de creux.

Mais il y a d’autres solutions de stockage d’énergie envisageables. On pourrait imaginer un lac à fond mobile, en fait un gigantesque réservoir qui sert de masse et on soulève le lac pour stocker l’énergie et les moteurs servent de générateurs en période creuse pour que le lac s’enfonce. Ou d’immenses plate-formes rotatives sur lesquelles on pourrait carrément construire des zones commerciales ou d’habitation. Des plate-formes pesant des millions de tonnes qui sont mises en mouvement, lentement et dont l’inertie sert de stockage.

On pourrait imaginer des stockages sous-marins, avec des flotteurs apairés par une poulie, l’un plus gros, fait descendre l’autre. Pour charger on pompe de l’eau sous pression dans le plus gros, ce qui réduit sa flottabilité et donc le plus petit l’entraîne au fond. Ce qui permet de générer de l’énergie en faisant tourner la poulie de renvoi. Pour récupérer l’énergie, il suffit de relâcher l’eau sous pression, comprimée par l’air dans le gros flotteur qui retrouve une flottabilité supérieure au plus petit qui s’enfonce, ce qui fait tourner la poulie de renvoi dans l’autre sens et génère de nouveau du courant.

Il y a le professeur Lemofouët de l’EPFL qui a développé un concept de microstation à air comprimé il y a une douzaine d’années.

Une entreprise d’éoliennes américaines stocke de l’air sous pression dans les cavités sous-terraines.

MDI, de Guy Nègre, utilise son moteur à air comprimé comme compresseur pour comprimer de l’air, entraîné par un moteur électrique. En période de creux, l’air comprimé alilmente le moteur à air et le moteur électrique devient une génératrice.

Etc., etc., etc..

Laisser un commentaire

Fermer le menu