Une TPE dirigée par une femme a 40% de risque en moins de déposer le bilan

Une TPE dirigée par une femme a 40% de risque en moins de déposer le bilan

Si les femmes réussissent mieux que les hommes, elles sont de moins en moins nombreuses à la tête d’une TPE. C’est le constat du 5ème baromètre de la parité publié par le leader français de l’activation de données Manageo.  [Lire plus…]

Ndlr : Ca va plus loin que ça. Lors de la crise de 2008 à 2012, plus de 90 des PME qui ont connu le plus de croissance étaient dirigées par des femmes.

Les femmes ont l’inconvénient d’être moins audacieuses, parce que moins présomptueuses. Mais elles compensent par leurs qualités de patience, de pugnacité, de prudence, d’humilité. Quand l’Homme fonce dans le tas et se retrouve dans le mur, la femme avance prudemment, c’est plus lent, c’est moins flamboyant, mais ça marche.

Et, pour ma part, l’essentiel des PME avec lesquelles je travaille, pour mes impressions, mon café, mes livres, etc… sont toutes des entreprises féminines et franchement c’est un vrai régal, c’est un plaisir de travailler avec les femmes.

Laisser un commentaire

Fermer le menu