Une chenille hybride menace l’agriculture mondiale

Des nouveaux volatiles ravageurs pour les cultures agricoles et résistants aux pesticides ont été découverts par des chercheurs australiens. [Lire plus…]

Ndlr : de plus en plus de pesticides de plus en plus puissants, apparus depuis 15 ans, ont détruit la population d’insectes. Ceux qui se sont adaptés n’ont plus de concurrence. Et comme la disparition des insectes diminue la population d’oiseaux, leur prédateur principal, elles ont tout loisir de se répandre.

De plus en plus de pesticides de plus en plus forts laissant la place a des insectes de plus en plus résistants trouvant la place laissée libre par la concurrence pour prendre ses aises et se répandre sans contrainte… jusqu’à ce qu’il n’y ait plus rien à protéger ?

La transition agrobiologique est URGENTE !

Laisser un commentaire

Fermer le menu