Une bactérie capable de métaboliser l’un des plastiques les plus difficiles à recycler

Une bactérie capable de métaboliser l’un des plastiques les plus difficiles à recycler

Si le plastique est tant utilisé aujourd’hui dans le monde, c’est parce que ce matériau affiche des propriétés physiques hors pair : léger, flexible, résistant à la corrosion, isolant électrique et bon marché. Le problème est que les matières plastiques sont pour la plupart difficiles à recycler et/ou génèrent des coûts qui n’incitent pas du tout au recyclage. La nature pourrait peut-être résoudre le problème : une équipe de chercheurs allemands vient en effet de découvrir une bactérie capable de métaboliser du polyuréthane, l’un des plastiques les plus difficiles à détruire. [Lire plus…]