U.S. Job Gains Show Employers Shrugged Off Government Shutdown

The economy added 304,000 jobs in January, the 100th consecutive month of payroll gains. Unemployment ticked up to 4 percent, possibly a shutdown-related anomaly. [Lire plus…]

Ndlr : Toujours cet esprit pionnier optimiste typiquement américain. Face à la morosité, aux USA on serre les dents et on avance. Néanmoins, si les pro-Trump jubilent, rappelons que pendant que les emplois augmentent et que les salaires commencent enfin à augmenter, pour l’heure, ils sont toujours au-dessous de ce qu’ils étaient avant 2000, les entreprises rachètent massivement leurs actions pour se partager le gâteau des avantages offerts par Trump. Mais, surtout, ne pas oublier que cette croissance, il la doit à la libéralisation de la pollution des véhicules, la libéralisation du charbon et du pétrole et gaz de schiste, des armes, les cadeaux fiscaux, la diminution de l’assurance santé et la suppression de l’aide alimentaire aux seniors et enfants pauvres. Des millions de gens sans assurance et qui ne mangent plus à leur faim et une inégalité revenue au niveau de la fin du 19ème siècle. Economiquement, c’est une catastrophe !

Quoi qu’il arrive, le prochain président devra réparer les dégâts et là, la facture va être salée ! Et le pire c’est que le reste du monde la paie déjà par la déstabilisation que sa politique absurde induit et qui entraîne toute la planète dans un abîme anti-écologique, les nations étant obligées de répliquer pour ne pas couler.

Avoir de la croissance, à court terme, c’est facile avec une politique populiste. Le problème, c’est qu’après le court terme, il faut vivre.

Laisser un commentaire

Fermer le menu