Theresa May répond à l’UE : « Il n’est pas acceptable que nos propositions soient rejetées sans une explication correcte »

La Première ministre britannique Theresa May a appelé vendredi les Européens à proposer des alternatives aux solutions qu’elle a suggérées sur la question de la frontière irlandaise et la future coopération économique entre Londres et l’UE. [Lire plus…]

Ndlr : C’est la panique à bord, les britanniques découvrent chaque jour la gabegie du Brexit et, pour ma part, je pense que Theresa May va sauter dans les jours qui viennent.