Tesla peut-il se passer d’Elon Musk?

Tesla peut-il se passer d’Elon Musk?

Critiqué pour son attitude sur la scène publique, l’homme fort de Tesla paraît plus que jamais sur la sellette. Il reste pourtant un des principaux acteurs du succès de Tesla, ce qui le protège d’un putsch des actionnaires. Tout juste promu, le Français Jérôme Guillen fait partie des solutions pour éviter qu’Elon Musk n’explose en plein vol. [Lire plus…]

Ndlr : Je ne crois pas que Tesla puisse se passer d’Elon Musk, même si la marque est en faillite et finalement rachetée. Rien ne vaut les idées d’un homme…

Même si Lucid ferait mieux technologiquement, c’est quand même Musk qui a eu l’idée des stations de recharge, de vendre les voitures avec la recharge gratuite ou presque. Il a imposé une norme avec ce concept marketing.

Si les Tesla, technologiquement, ne cassent pas trois pattes à un canard, il a le mérite d’avoir réellement mis sur le marché la voiture électrique, une VRAIE voiture électrique, pas un utilitaire à 45’000 balles avec une capacité de charge limitée à cause des 300 kilos de batteries et une autonomie de 110km. Il a initié le marché.

A ce stade, si Tesla renonçait à Musk, quelle que soit la réorganisation du capital et de l’actionnariat, les conséquences seraient les mêmes que pour Apple.

Dans les cinq ans à venir, Tesla va être confronté à l’arrivée sur le marché des autres constructeurs, qui eux ont des moyens, des technologies plus avancées, des capacités industrielles énormes. Chez Tesla, la ressource, c’est Musk, grâce à lui les gens continueront d’acheter des Tesla. Si il est viré, ils iront chez Volvo ou VW.

Laisser un commentaire

Fermer le menu