En Allemagne, la police ne blesse pas les manifestants

En France, les brutalités policières lors des manifestations sont devenues systématiques. En Allemagne, la politique est inverse : pas de lanceur de balle de défense, et tactique de la « désescalade ». Le pays a choisi d’encadrer les contestations sans recourir à la force. Berlin, correspondance Rémi Fraisse, tué par une grenade de la gendarmerie en 2014 ; Malik Oussekine, tombé sous les matraques de la police en marge d’une manifestation en 1986 ; un étudiant rennais, éborgné dans un cortège par un (...)

Continuer la lectureEn Allemagne, la police ne blesse pas les manifestants