Stocker de l’énergie sous forme d’hydrogène : une nouvelle avancée

Stocker de l’énergie sous forme d’hydrogène : une nouvelle avancée

Des chercheurs américains du laboratoire de Los Alamos, dirigés par le chercheur Yu Seung Kim, en collaboration avec des scientifiques de l’Université d’État de Washington, ont découvert comment réaliser l’électrolyse dans un environnement alcalin ou basique. Ils ont montré qu’il était possible de se passer du platine, de l’iridium et du titane, et de les remplacer par du fer et du nickel, bien plus répandus et plus abordables. « C’est beaucoup moins cher, mais les performances sont comparables », explique Yu Seung Kim. [Lire plus]