SOMMET TRUMP-KIM : L’EMBARRASSANTE NOTE D’HÔTEL DU DICTATEUR NORD-CORÉEN

La Corée du Nord refuse de payer la chambre. Washington ne peut pas le faire sans violer les sanctions internationales qui visent le régime communiste. [Lire plus…]

Ndlr : mais qu’il est malin, c’est terrible ! De fait, il n’a pas à payer puisque ce n’est pas à cause de lui que la rencontre ne peut pas se faire  chez lui. Du coup, il en profite pour mettre les USA en porte-à-faux avec leur propre décision histoire de leur rendre la monnaie de leur pièce. Soit les USA violent leur embargo, soit ils font une dérogation, démontrant par-là qu’ils se permettent vraiment tout.

Reste les singapouriens qui sont prêts à payer et agissent ainsi en mauvais joueurs en cassant le coup des coréens.