Santé.Les chirurgiens de plus en plus maladroits

Au Royaume-Uni comme aux États-Unis, des médecins ont remarqué une baisse de dextérité chez les apprentis chirurgiens. Une dégradation de la motricité fine qui pourrait s’expliquer par l’utilisation des écrans au détriment d’activités manuelles. [Lire plus…]

Ndlr : En revanche ils disposent de machines de plus en plus précises et sont de plus en plus à l’aise avec.

Laisser un commentaire

Fermer le menu