Réseaux sociaux : Un raciste peut-il devenir une victime ?

ne vidéo a interpellé Xavier de La Porte : postée par un Sud-Africain blanc en Grèce qui se félicite de ne pas voir de « kaffir » (de noir) sur la plage, cette vidéo a été suivie d’une déferlante féroce sur les réseaux sociaux. Et, parce que le type est raciste, ça ne choque plus personne… [Lire plus…]

Ndlr : à mon sens il ne sera jamais aussi victime que ses victimes et je ne remercierai jamais assez celui qui a rendu publique la video et permis la justice populaire immanente des réseaux sociaux. Qu’on le sache, désormais, le racisme, on le garde pour soi et on fait en sorte qu’il s’éteigne avec notre disparition ou on en paie le prix.