Quel est l’avenir du solaire ?

Quel est l’avenir du solaire ?

  • « Le California Institute of Technology (Caltech), près de Los Angeles, a récemment annoncé qu’il allait expérimenter une technologie permettant de transférer de l’énergie électrique depuis un satellite jusqu’à notre planète grâce à des ondes à radiofréquence. L’armée américaine a, de son côté, effectué des essais concluants de transmission d’énergie sous forme ondulatoire, à partir d’un panneau solaire de petite taille, transporté par la navette spatiale X-37B de la Nasa, à 400 kilomètres d’altitude. »
  • « La Chine est bien décidée à devenir un leader mondial dans ce domaine stratégique du solaire spatial. Elle a installé en 2019 une base expérimentale à Chongqing, où elle a testé avec succès la transmission de micro-ondes depuis des montgolfières. Il y a quelques semaines, la Chine a créé l’événement en annonçant la construction d’ici à 2030 d’une centrale solaire en orbite de 1 mégawatt, puis d’une version de 1 gigawatt en 2045, qui pourrait faire une surface de près de deux km2. »
  • « Le solaire spatial ne connait ni les nuages, ni le mauvais temps et fonctionne jour et nuit, avec un rendement énergétique par km2 plus de dix fois supérieur à son homologue terrestre. En outre, le rendement des dernières cellules solaires de laboratoire dépasse les 40 %. Tous ces atouts réunis font que, d’après la Nasa, le coût nécessaire pour envoyer 1 kg de matériel dans l’Espace a été divisé par 20 en dix ans, notamment grâce à l’arrivée fracassante des lanceurs réutilisables de SpaceX. » [Lire plus]