Pyongyang affirme que le dialogue n’est pas dû aux pressions américaines

La Corée du Nord a mis en garde dimanche les Etats-Unis contre toute provocation et nié avoir été acculée à la négociation par les pressions américaines, à quelques semaines d’un sommet bilatéral très attendu. [Lire plus…]

Ndlr : c’est non seulement évident, mais le comportement belliqueux américain pourrait même compromettre l’évolution positive. Pyongyang pourrait être amené à devoir retarder les choses pour préserver ses prérogatives. Non, ce n’est pas Trump qui mériterait le Prix Nobel si ça aboutit, mais bien Kim Jong-Un. A condition que la réunification se fasse et que son peuple soit soulagé de l’étau du régime stalinien qu’il subit.

Laisser un commentaire

Fermer le menu
EnglishFrench