Première mondiale : des chimistes réarrangent les liaisons atomiques d’une molécule

Première mondiale : des chimistes réarrangent les liaisons atomiques d’une molécule

Une équipe internationale, dirigée par des chercheurs de l’IBM Research Lab de Zürich (Suisse), a développé une méthode permettant de contrôler la sélectivité des réactions chimiques. Leur approche repose sur la formation et la dissociation réversibles et sélectives de liaisons atomiques, induites par une pointe de microscope à effet tunnel. Cette avancée pourrait non seulement permettre d’initier des réactions chimiques avec une résolution spatiale et temporelle sans précédent, mais aussi de découvrir des réactions complètement nouvelles. [Lire plus]

Ndlr : Nous voyons aujourd’hui se dessiner les premiers signes d’un au-delà de l’extractivisme. Dans un futur peut-être pas si lointain, l’humanité produira les ressources dont elle a besoin par synthèse atomique. Les ressources ne seront alors plus limitées au domaine extractible, qu’il soit terrestre ou spatial. Ce qui sera une autre manière de vérifier encore une fois que la limitation des ressources n’est pas relative aux limites de la matière disponible mais aux limites de la connaissance.