Notre-Dame-des-Landes : 2 500 gendarmes mobilisés pour évacuer les zadistes

Notre-Dame-des-Landes : 2 500 gendarmes mobilisés pour évacuer les zadistes

Le débat autour du projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes devrait bientôt être tranché. Quelle que soit l’issue, le gouvernement a annoncé l’évacuation imminente des opposants à la construction de l’aéroport, ceux que l’on appelle les « zadistes ».
[ Lire plus… ]

Ndlr : A mon avis, ce ne sera jamais assez, il en faudrait plutôt dix fois plus. Parce qu’on peut compter sur les zadistes pour appeler des potes. Et si les forces de l’ordre sont en sous-effectif, elles n’auront pas d’autre choix que la violence et alors il y aura des dégâts.  Le gouvernement s’attend à déloger 300 zadistes, ils seront peut-être bien plusieurs milliers déterminés.