Loi Elan, les handicapés s’insurgent !

Bientôt moins d’appartements neufs accessibles aux handicapés ? Cela suscite la colère des associations de personnes handicapées

Ndlr : Selon moi c’est absurde. D’avoir tous les logements prévus pour le handicap ne sert absolument à rien évidemment. Mais le surcoût à la construction est très faible et donc de ne pas le faire ne permet pas d’économiser grand-chose.

En revanche, on nous dit que les logements seront conçus pour être facilement adaptables pour un coût moindre. Je veux bien l’entendre,mais à ce moment-là, même si ce n’est « pas cher », quelques dizaines de milliers d’euros quand même, non seulement ça représentera bien plus que le surcoût à la construction et encore faudra-t-il en avoir les moyens. Qui va payer ?

Et dans quel délai les travaux seront-ils réalisés ? Si l’occupant à un accident, est-ce que quand il sortira de l’hôpital son appartement sera déjà prêt où ce sera encore à lui de déposer un dossier, obtenir une avalisation d’une commission dans un délai de deux ans, puis que les travaux soient faits dans un délai de 15 ans ?

Et ça pour « récupérer deux ou trois mètres carrés dans la chambre de mon enfant »,comme le disait un député de La République En Marche arrière ?

Franchement….