L’euro a 20 ans, les grandes dates de la monnaie européenne

Voici les grandes dates de l’euro, lancé il y a 20 ans, d’abord sous forme scripturale, en attendant les pièces et les billets en 2002. [Lire plus…]

Ndlr : Un moment magique quand on est passés à l’Euro. Je suis bien content qu’il y ait eu ce changement qui a apporté tant d’avantages. Avant l’Euro, il y avait du thé froid vendu à l’épicerie qui coûtait 13 francs pour deux litres. C’était beaucoup trop cher, évidemment, alors je m’emmerdais à le faire moi-même. Après l’euro il ne coûtait plus que deux balles, alors j’ai arrêté de m’emmerder et j’ai pu me l’offrir.

Il a été une gigantesque bouffée d’oxygène pour l’économie française qui était exsangue après 15 ans de laminage du franc par VGE puis Mitterrand, de 71 à 86, année de la première cohabitation. L’économie était à bout de souffle, elle n’aurait pas tenu bien longtemps. Et de surcroît l’Allemagne qui se retrouvait face à la Réunification, l’euro a permis de l’accompagner et lui éviter la faillite en lui accordant un avantage sensible sur la conversion. De sorte que tous les membres de la ZE ont collectivement contribué à la Réunification. Et aujourd’hui l’Allemagne, malgré ses problèmes récurrents, est la première économie d’Europe et la France peut se financer et permettre à l’Etat de maintenir le système social à bon marché grâce à lui.

Si jamais l’euro lâche, l’UE suivra dans la foulée et ce sera la fin de la civilisation occidentale qui s’inscrira sur un déclin inéluctable, laissant la place dominante aux nouveaux puissants.

Laisser un commentaire

Fermer le menu