Les Suisses disent oui à la criminalisation de l’homophobie

Les Suisses disent oui à la criminalisation de l’homophobie

Avec plus de 62% des voix, l’initiative sur la loi interdisant les actes de haine à l’égard des homos a rencontré dimanche la faveur des électeurs de la Confédération. Toute discrimination ou appel à la haine en raison de l’orientation sexuelle sera puni d’amende ou de prison.
[ Lire plus… ]

Fermer le menu