Le Kosovo, un canton suisse

Le Kosovo, un canton suisse

Le Kosovo a fêté les dix ans de son indépendance en février. En quoi cet événement concerne-t-il la Suisse? La réponse réside dans les relations étroites et variées nouées entre ces deux pays [Lire plus…]

Ndlr : un magnifique exemple des conséquences de l’immigration massive. Lorsque les réfugiés yougoslaves ont débarqué en Suisse, ils ont généré les mêmes problèmes qu’aujourd’hui les syriens en France. Les albanais, en particulier, étaient abominables, ils se permettaient tout. Ils étaient méchants, violents, agressifs, grands, forts et bien entraînés. Et en plus ils n’avaient pour la plupart connus que la guerre. Ils y étaient nés et y avaient grandi.

La Suisse a finalement été la première à reconnaître l’indépendance du Kosovo et la soutenir à l’ONU, voilà la récompense dix ans plus tard. Le Kosovo est un jeune pays magnifique, un nouvel ami, qui a des problèmes, qui aura encore besoin de décennies devant lui pour évoluer, mais qui évolue, vite, très vite. La conséquence d’une autre politique que celle de soumettre de force un pays qui refuse de s’aligner.