La ville souterraine : le nouveau terrain de jeux des architectes

La ville souterraine : le nouveau terrain de jeux des architectes

Le futur de nos métropoles se joue-il en sous-sol ? Face aux nouveaux enjeux écologiques et démographiques, l’architecture souterraine fait son trou.
[ Lire plus… ]

Ndlr : Bien sûr, et encore plus avec la fin de la voiture en centre-ville, qui rend le métro comme les parkings sous-terrains ou les tunnels routiers obsolètes. Les transports sont assurés par de nouveaux moyens de transport comme des navettes autonomes ou des taxis volants ou même des dispositifs comme les Supraways. Et ces espaces peuvent alors être récupérés pour les galeries marchandes, les complexes sportifs, les fermes urbaines, etc… c’est autant d’espace de vie gagné en surface où la population peut se réapproprier la ville. Et c’est autant d’énergie de gagné parce que ces espaces ont une température régulière et donc il est moins nécessaire de les chauffer.

Fermer le menu