La Terre devient plus verte : bonne ou mauvaise nouvelle ?

La Terre devient plus verte : bonne ou mauvaise nouvelle ?

Depuis les années 2000, la Terre a gagné l’équivalent de la surface de la forêt amazonienne en couverture végétale, en grande partie grâce à la Chine et à l’Inde. Mais ce chiffre cache une réalité bien moins positive qu’elle n’en a l’air. [Lire plus…]

Ndlr : Il y a quelques jours j’avais partagé un article révélant cette statistique qui annonçait fièrement que la Terre avait gagné tant de surface de verdure et je disais qu’il fallait relativiser, parce qu’en réalité il s’agissait de plantes de cultures, que ce n’étaient pas des forêts avec de vrais arbres, mais de l’agriculture. Mais c’était empirique, là j’ai un vrai document à vous soumettre qui confirme mon propos d’alors.

Oui la Terre est plus verte, ce qui a l’avantage d’élever l’albédo, surtout que les jeunes plantes sont d’un vert plus pâle. Mais comme ce sont des cultures, leur exploitation génère bien plus de CO2 que ce que les plantes absorbent et donc le bilan est au mieux négatif, au pire très négatif. Bien sûr, il faut cultiver, nous en avons besoin et ma foi il est normal de produire ce CO2, mais la question n’est pas là, c’est juste que de présenter le fait comme la planète étant plus verte est trompeur et même plutôt faux. Ce terme de « vert » est dans ce cas abusif comme ceux qui qualifient leur établissement de « restaurant » en servant de la nourriture industrielle réchauffée au micro-ondes. Oui, la planète est plus de couleur verte, mais non, elle n’est pas plus écologique.

Laisser un commentaire

Fermer le menu
EnglishFrench