La ministre Agnes Buzyn était l’invitée de Jean-Pierre Elkabbach

Ah oui, excellent ! Les hôpitaux, au-delà des soins génériques, doivent avoir leurs propres spécialisations plus poussées et lorsqu’on a besoin d’un soin spécifique, on reçoit une convocation à un hôpital. Et non pas on choisit l’hôpital où on va.