‘La gratuité pour l’indispensable, une alternative réaliste au revenu universel’

‘La gratuité pour l’indispensable, une alternative réaliste au revenu universel’

La gratuité pour l’indispensable répond à l’ensemble des critiques adressées au revenu universel de base: son coût est bien moindre, elle est à l’abri de tout détournement, elle n’encourage pas au consumérisme.
[ Lire plus… ]

Ndlr : Un concept qui met à terre l’idée même du revenu universel, même si les arguments sont recevables. Le revenu universel n’a pas pour rôle d’être une aide sociale, il ne sert pas à assurer l’essentiel, il est une libéralité consentie sur la contribution de chacun à la création de richesse afin de lui permettre d’orienter sa vie dans le sens qui lui plaira.  De recevoir l’indispensable gratuitement fait simplement de chacun un mendiant, sans perspectives s’il n’a pas d’autre revenu. C’est la perpétuation de l’esclavage par un autre moyen que le travail.  Sans le versement libéral du revenu universel, pas d’économie collaborative, pas d’intelligence collective, ceux qui n’ont pas les moyens de contribuer ne contribuent pas, sauf à revendre leurs avantages au marché noir.  En outre, ça revient à une économie planifiée, avec certains qui ont trop à manger et d’autres qui sont affamés par souci d’égalité.