La banque éthique a du mal à voir le jour

Dernière-née des établissements financiers coopératifs, la Nef espère gagner au moins 10.000 clients d’ici à la fin de l’année pour proposer une offre complète, comprenant les comptes courants aux particuliers, sans abandonner sa vocation initiale, le financement de projets écologiques et sociaux. [Lire plus…]

Ndlr : Une fois de plus faute à une réglementation absurde très protectrice de l’ancienne économie. Ce sont ceux dont il faut absolument se débarrasser ou qu’il faut soumettre qui font les lois, ce qui pose problème.

Laisser un commentaire

Fermer le menu