Italie : Cottarelli, ex-FMI, remplace Conte et déclenche la fureur de la Ligue et du M5S

Italie : Cottarelli, ex-FMI, remplace Conte et déclenche la fureur de la Ligue et du M5S

Après avoir refusé dimanche d’accepter un ministre eurosceptique et déclenché le départ du potentiel Premier ministre Giuseppe Conte, le président italien Mattarella a nommé ce lundi 28 mai l’économiste Carlo Cottarelli, un ex-FMI, à la tête d’un gouvernement de transition, chargé d’accompagner la 3e économie de la zone euro vers de nouvelles élections. Cette décision censée rassurer l’Europe a provoqué une grande colère chez les vainqueurs des dernières élections, la Ligue et le M5S. [Lire plus…]

Ndlr : c’est le piège de la démocratie, pour satisfaire les populistes et leur électorat de débiles mous du bulbe, le président aurait dû avaliser un ministre qui nous aurait tous détruits. Heureusement que la Constitution italienne lui a donné le pouvoir de l’éviter (ce qui existe aussi chez nous où c’est le président qui avalise les ministres). Seulement en agissant ainsi, il renforce encore les pouvoirs des populistes.