Intelligence artificielle : les limites de la stratégie française

Le 29 mars dernier, Emmanuel Macron a présenté son programme pour faire de la France un des leaders de l’intelligence artificielle, dont les avancées promettent de révolutionner tous les pans de l’économie. Mais la France qui, au contraire des États-Unis ou de la Chine, ne possède pas de géant du Net, a-t-elle vraiment les moyens de ses ambitions ? [Lire plus…]

Ndlr :  Mais nous n’avons pas besoin de géants, ça, c’est au niveau européen que ça se passe. Google, Facebook, Amazon, Apple, ne sont pas « californiens », ils sont américains. Il faut la puissance d’un continent pour atteindre de tels niveaux. Or l’Europe est en construction. La France, elle, va devenir un hub d’innovation. La France a des retards structurels et infrastructurels, c’est vrai. Mais quelle avance sociale et sociétale par rapport aux USA. Il y a moins de terreau, mais autrement plus riche.

Laisser un commentaire

Fermer le menu