HUSH : LE FONDATEUR DE LA NÉO-BANQUE FRANÇAISE S’EST VOLATILISÉ

Elle devait être la prochaine pépite FinTech française. C’est raté : après avoir levé beaucoup moins que prévu dans le cadre de son ICO, la néo-banque Hush et son patron Eric Charpentier sont aux abonnés absents. Pas si étonnant, lorsqu’on regarde le passif de l’intéressé. [Lire plus…]

Ndlr : la suite des péripéties de Eric Charpentier. Ca ne m’étonne pas vraiment, après avoir eu affaire à lui avec Morning. Cela dit, contrairement à ce que dit l’article, je n’ai pas perdu d’argent, il est resté bloqué un moment, mais je n’ai rien perdu.

C’est dommage, parce que Eric Charpentier serait vraiment un très bon entrepreneur, je me demande ce qui ne va pas chez lui ?

Quoi qu’il en soit voilà qui est véritablement symptomatique d’une nécessité de réguler les ICO et les cryptomonnaies en général.

Laisser un commentaire

Fermer le menu