Gilets jaunes, anorexie, complotisme : comment Lola Montemaggi, la mère de Mia, a basculé en marge de la société

Gilets jaunes, anorexie, complotisme : comment Lola Montemaggi, la mère de Mia, a basculé en marge de la société

Une amie de longue date de Lola Montemaggi dresse son portrait dans les colonnes du Parisien. Des Gilets jaunes à l’anorexie, elle explique comment son amie a dérivé vers des convictions complotistes. [Lire plus…]

Ndlr : Voilà les conséquences de la tolérance des fake news durant tant d’années. Et chez les gilets jaunes, la quantité de conneries monumentales qui circulent, c’est affolant. L’essentiel de la base même de ce qui constitue la pensée gilet jaune est faux, le plus souvent jusqu’à l’absurde. Nous sommes dans la bêtise populaire à fond. Et ça produit ce genre de victimes qui s’enfoncent progressivement dans la paranoïa, se renferment, s’isolent de leur environnement, resserrant les liens avec d’autres victimes similaires, les faisant baigner dans cet environnement fait de pensées délirantes.

Il est plus qu’urgent de durcir considérablement le ton face aux fake news, il faut les réprimer purement et simplement. Et ceux qui se posent la question de savoir qui détermine ce qui est une fake news de ce qui ne l’est pas sont ceux à qui s’adresse cette régulation, qui ont perdu leur capacité de discernement. Pour quelqu’un qui la conserve intacte, la réponse est évidente.