Géothermie : l’Ile-de-France exploite de mieux en mieux son énorme potentiel

Géothermie : l’Ile-de-France exploite de mieux en mieux son énorme potentiel

Les habitants du bassin parisien disposent sous leurs pieds de deux aquifères profonds qui valent de l’or : des nappes d’eau chaude souterraine. Depuis le premier forage réalisé à Melun en 1969, les projets géothermiques s’y sont succédés. Exploités aujourd’hui par une cinquantaine de réseaux de chaleur, ils alimentent l’équivalent de 250.000 logements.
A Bobigny un derrick est à l’œuvre depuis quelques mois. Quatre puits expérimentaux y sont forés. Si le projet réussit, il ouvrira de nouvelles perspectives à la géothermie française. [Lire plus…]