En prison pour de faux avis sur TripAdvisor

En Italie, un fraudeur récidiviste, qui commercialisait de faux avis sur le célèbre site de conseils de voyageurs TripAdvisor, a été condamné à neuf mois de détention ferme et 8 000 € de dommages et intérêts. C’est la première fois dans le monde qu’une peine de prison ferme est prononcée pour une affaire de ce genre. [Lire plus…]

Ndlr : Enfin ! Ca devrait être systématique. Et, au-delà, il faudrait à minima que l’identité de l’internaute soit relevée, ne serait-ce que le No de sa CNI, au cas où. Juste le fait de le demander suffirait déjà à faire un peu peur aux anonymes et décourager les malintentions et supprimerait de facto toute possibilité de commentaires en masse.

Laisser un commentaire

Fermer le menu