Donald Trump adopte un ton conciliant vis à vis de Kim Jong Un, en vue de leur rencontre

Le président américain Donald Trump a opté jeudi pour un ton plutôt conciliant vis-à-vis de la Corée du Nord, assurant que les préparatifs pour son sommet avec Kim Jong Un se poursuivaient et martelant que les Etats-Unis ne cherchaient pas un changement de régime. [Lire plus…]

Ndlr : sachant que Trump ne sera pas président éternellement (manquerait plus que ça, tiens) et donc les accords et garanties qu’il pourrait accorder n’ont précisément pas plus de valeur pour la Corée du Nord qu’il s’est avéré qu’elles en avaient pour Kadhafi ou actuellement l’Iran. Si dans 5 ans, 10 ans, un président estime que l’accord avec la Corée du Nord « est le pire que les USA ont signé », il va mener une cabale contre la Corée du Nord, pour la contraindre à se défendre, et ainsi devenir la méchante… les USA ne sont pas fiables, ils l’ont démontré des dizaines de fois.