Des militants de la décroissance. Les nouveaux militants de l’économie alternative, rupture de références et similitude d’engagement – Élodie Ros

Des militants de la décroissance. Les nouveaux militants de l’économie alternative, rupture de références et similitude d’engagement – Élodie Ros

« Si les formes d’engagement des militants de la décroissance et des militants de l’économie alternative et solidaire des années 1980-1990 sont similaires : impératif à agir, stratégie d’invisibilité, primat de l’individu… le mouvement vers la sécularisation des engagements religieux des militants étudiés dans le travail de thèse et dans le programme de recherche semble ici inversé. Ainsi, la référence à la communauté de l’Arche, cité par Cyril Di Méo, nous intéresse plus particulièrement car nombre des militants ayant créé les premiers réseaux de l’économie alternative et solidaire dans les années 1980 sont issus des réseaux Espérance très proche de la communauté de l’Arche. Un des fondateurs de l’ALDEA et premier réseau d’économie alternative est toujours membre d’une communauté de l’Arche. Pourtant, ces lieux ne sont pas des idéaux à atteindre comme pour les décroissants, mais des points de départ vers une ouverture à la transformation collective de l’économie et au-delà de la société et des rapports entre les hommes.  » [Lire plus]