Des Coréens développent une batterie qui transforme la pollution en électricité

Les gaz à effets de serre nous étouffent ? Ces ingénieurs décident d’en faire une source d’énergie pour les voitures propres. [Lire plus…]

Ndlr : Avant que vous lisiez, résumons… d’un côté, nous avons du CO2 qui produit du réchauffement climatique. De l’autre, nous avons moi qui soutient depuis des années que le CO2 est la richesse du 21ème siècle. Ceux qui me suivent depuis longtemps savent de quoi il retourne, ils ont compris depuis longtemps que s’il est vrai que la situation écologique est critique, en réalité les flux financiers vont se réorienter et sont en train de produire les solutions pour l’avenir à très grande vitesse. En voilà une nouvelle conséquence, qu’il faut bien comprendre :

Cette équipe a rien de moins que crée un système de batterie qui stocke l’électricité qu’elle a elle-même produit directement à partir du CO2 capté dans l’atmosphère et en plus le système rejette de l’hydrogène pour les véhicules.

Je répète : le CO2 sert de source d’électricité et la conversion produit de l’hydrogène ! Avez-vous compris de quoi est fait l’avenir ou vous avez toujours besoin de Philippe Bihouix, Aurélien Barrau, Jean-Marc Jancovici, Pablo Servigne, pour vous persuader que nous allons vivre « l’effondrement de notre société thermo-industrielle » dans une apocalypse de pollution ?

Allez-vous préférer l’intelligence ou la connerie ?

Laisser un commentaire

Fermer le menu
EnglishFrench