Ces grandes villes des Etats-Unis condamnées à être englouties

Ces grandes villes des Etats-Unis condamnées à être englouties

Des scientifiques américains sont formels, la montée du niveau des océans va s’accentuer, rayant littéralement de la carte plusieurs grandes métropoles, à commencer par Miami et La Nouvelle-Orléans.
[ Lire plus… ]

Ndlr : Chez nous, Bordeaux, Saint-Malo, Toulon, Sète, Perpignan……Mais je n’y crois pas un seul instant, il suffira de construire des barrages-digues pour protéger les côtes qui pourront servir par la même occasion à la production d’énergie. Si on bâtissait un barrage-digue devant la Baie de la Gironde, pour protéger Bordeaux, on pourrait y inclure des panneaux solaires, une usine marémotrice, des éoliennes et la production serait telle qu’on pourrait fermer au moins 2 réacteurs nucléaires de forte puissance.La question pourrait se poser pour les pays les plus pauvres qui n’auront pas les moyens de se protéger…….Mais ce n’est pas sûr, parce qu’il y a un vaste plan de sauvegarde de 5000 milliards. L’objectif étant bien évidemment de s’épargner ces flux de réfugiés en centaines de millions, mais aussi de les développer et de stimuler un environnement économique, réduire la pauvreté et développer la mondialisation.  http://sco.lt/7WWUHxIl faut bien comprendre que la civilisation est à une charnière…c’est l’évolution ou la disparition. Beaucoup de ces pays pauvres, en particulier les îles, sont faciles à sauver, tout simplement en élevant le niveau de l’île et/ou en construisant des barrages-digues. Après tout, d’aller bâtir une digue pour protéger un beau lagon bleu, c’est aussi de l’activité économique.En gros, les contribuables des pays riches vont raquer et les entreprises de ces pays vont encaisser. La France va donner probablement dans les 150 milliards…et Bouygues ira les récupérer au Maldives ou à Haïti… Hahahahah