Ces Français veulent créer un nouveau monde 100 % startup au milieu des mers

Ces Français veulent créer un nouveau monde 100 % startup au milieu des mers

Ils sont quatorze, et veulent créer un pays dans les eaux internationales. Sur l’île artificielle qu’ils veulent faire sortir des flots, la startup est un état d’esprit. Les habitants payent en cryptomonnaie, et vivent en autosuffisance. Bienvenue à Rohy. [Lire plus…]

Ndlr : pour ma part, hors de question de compter sur moi. Parce qu’il ne faut pas s’y tromper, il s’agit d’un territoire ultra-néo-libéral où celui qui veut exploiter pour son propre compte ce qu’il lui faut pourra le faire sans vergogne. A côté, Singapour passera pour une république communiste. Une économie totalement dérégulée, absolument libérale. Techniquement, je n’y crois pas, tout simplement parce que pour fonctionner une économie a besoin d’échanger. Pour échanger, il faut avoir quelque chose à proposer. Or, eux n’auraient que des startups pompant la richesse, pas d’industrie. Rien n’oblige un pays à accepter sur son territoire des individus d’un autre territoire. Imaginez-vous vivre sur cette île et l’Europe décrète que les citoyens de cette île n’ont pas le droit de venir en Europe ? Sauf à être européen, évidemment. Ces rêves ultra-néo-libéraux d’entrepreneurs opportunistes et malhonnêtes, qui ne cherchent qu’à profiter pour créer de la richesse qui ne bénéficiera qu’à eux, il y en a toujours eu. Mais finalement ça n’a jamais rien donné. Il y a bien Monaco, mais il faut un minimum de richesse pour bénéficier des avantages et on peut espérer qu’un jour des mesures dignes soient prises contre cet Etat abusif.

Laisser un commentaire

Fermer le menu