Cédric Villani présente son rapport pour l’enseignement des mathématiques

Cédric Villani présente son rapport pour l’enseignement des mathématiques

Le mathématicien et député de la cinquième circonscription de l’Essonne Cédric Villani présente le 12 février 2018 son rapport pour améliorer l’enseignement des mathématiques.
[ Lire plus… ]

Ndlr : Je détestais les maths, mais faut dire que je n’ai pas eu de chance, parce que, en fait, j’en ai pas fait ! A l’époque, dans le canton de Neuchâtel, en Suisse, certains élèves avaient des « maths modernes » et d’autres faisaient de l’algèbre. Moi je n’ai eu que l’algèbre. Forcément, c’était chiant. Ce terme de « maths modernes », jusque il y a peu, je croyais que c’était un concept, mais pour les français, il ne veut rien dire, c’était juste le nom du programme de modernisation des mathématiques dans l’instruction publique.  En sortant de l’école, forcément, je n’étais pas capable de grand-chose en mathématiques et je pensais simplement que je n’étais pas un matheux. C’est tout récemment, moins de dix ans, que j’ai découvert qu’en réalité je suis bel et bien un matheux, mais un matheux sans maths… et maintenant je suis trop vieux, de toute façon je n’en ferais rien.