Catégorie « Économie circulaire »

Catégorie « Économie circulaire »

L’économie circulaire est le pilier de l’économie symbiotique. C’est une économie qui considère que le déchet n’existe pas, que chaque déchet n’est en réalité qu’une matière qui n’est pas encore réutilisée. C’est l’exact inverse de l’économie telle que nous la connaissions jusqu’au 20e siècle, consistant à extraire, utiliser, jeter. A l’heure où l’humanité s’inquiète de la ressource, l’économie circulaire prend tout son sens, parce que nous savons depuis Lavoisier que « rien ne se crée, rien ne se perd, tout se transforme ». Lorsque nous consommons quelque chose, de l’énergie ou de la matière, nous ne faisons en réalité qu’exploiter la part de transformation à notre profit. Nous ne faisons en réalité que produire des nouvelles matières, donc de la nouvelle ressource. Ca fait que la ressource ne saurait manquer, c’est juste le fait que nous jetons qui fait que nous manquons de ressource, le déchet résulte d’un choix conscient. Dans une économie circulaire idéale, il ne résulte que de la conséquence de l’état de la connaissance : la technologie ne permet pas de le réutiliser, l’humanité ne sait pas encore l’utiliser. Dans cette économie circulaire, le déchet n’est plus que provisoire et représente une portion infime de ce qui est utilisé. Les conséquences écologiques sont évidemment considérables, mais également sociales, parce que les déchets des uns deviennent la ressource des autres. La fin de vie d’un produit devient le travail d’autres pour en refaire de la matière première. [Lire plus…]