Brexit: Barnier invite les Britanniques à rester dans le marché unique

Le Royaume-Uni a jusqu’au 31 décembre 2020 pour changer d’avis et décider de rester dans le marché unique et l’Union douanière, a assuré le négociateur de l’UE Michel Barnier dans un entretien publié mercredi 11 avril par le quotidien belge Le Soir. Cela lui permettrait de négocier une meilleure relation avec l’Union européenne après son départ, selon lui. Le Royaume-Uni a plusieurs fois affirmé qu’il quitterait le marché unique et l’Union douanière au moment du Brexit. [Lire plus…]

Ndlr : je suis assez surpris de cette réaction de la part de quelqu’un comme Michel Barnier. Peut-être a-t-il simplement parlé trop vite et oublié que la Norvège est membre de l’AELE et qu’elle a d’ores-et-déjà annoncé qu’elle s’opposerait à une candidature du Royaume-Uni. Elle y a aujourd’hui le leadership et le RU étant une économie plus puissante, elle y perdrait sa position dominante. De fait, sa position serait diplomatiquement bien moins confortable en tant que partenaire privilégié de l’UE en tant qu’économie dominante de l’AELE, puisque alors ce serait le Royaume-Uni qui deviendrait l’interlocuteur privilégié.

Laisser un commentaire

Fermer le menu