ARNAQUE BANCAIRE : ENCORE UNE DÉCISION DÉFAVORABLE AUX VICTIMES DE PHISHING

La Cour de cassation a donné raison à la banque, face à un client demandant un remboursement. [Lire plus…]

Ndlr : je rappelle juste au passage que c’est normal, la banque ne peut pas se substituer à la bêtise des gens. Si ils ne sont pas capables de ne pas donner leurs données, le mieux est qu’ils se passent de carte bancaire. Mais la banque n’a pas à faire les frais de leur stupidité, évidemment.