Airbnb : 1,4 million d’hôtes ont été exclus pour avoir refusé de signer la charte anti-discrimination

Airbnb : 1,4 million d’hôtes ont été exclus pour avoir refusé de signer la charte anti-discrimination

Des règles simples qui consistent à ne pas refuser un invité en fonction de sa religion ou de sa couleur de peau [Lire plus…]

Ndlr : Encore une fois, c’est là que l’on comprend la profonde disruption que représente l’économie partagée, qui met fin à l’ancien monde qui proteste et hurle à la liberté d’expression lorsqu’il est modéré, qualifiant la modération de censure. Alors qu’il ne s’agit que de progrès. Petit-à-petit l’espace d’émulation de l’ancien monde va se réduire comme peau de chagrin et le nouveau va pouvoir émerger. Plus global, plus égalitaire, plus inclusif. Bien sûr, les propriétaires racistes exclus pourront continuer de louer, mais ils ne pourront plus bénéficier de la formidable visibilité d’Airbnb, ils devront se contenter de plate-formes moins protectrices, moins visibles. Et qui si elles finissent par accueillir trop de rejetés vont perdre leurs clients progressistes.