Prothèses mammaires PIP : Jean-Claude Mas définitivement condamné

Le fondateur de la société varoise PIP qui a fabriqué des implants mammaires défectueux, avait écopé en appel de quatre ans de prison ferme, mais il s’était pourvu en Cassation. Son pourvoi a été déclaré irrecevable ce mardi 11 septembre, il est donc définitivement condamné. [Lire plus…]

Ndlr : Pas tout-à-fait l’épilogue, mais ça avance et pour lui c’est le cas, enfin. Mais je trouve néanmoins sa peine pour le moins légère au vu de la gravité des faits qui représentent rien de moins que la plus grosse violence de masse faite aux femmes de l’Histoire moderne. 400’000 victimes, 4 ans de prison, c’est ridicule !

Laisser un commentaire

Fermer le menu