Notre-Dame-des-Landes. Nicolas Hulot lance « un appel à la raison »

Ce mercredi 18 avril, à la préfecture de Nantes, le ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot a participé à la reprise des négociations sur l’avenir de la Zad de Notre-Dame-des-Landes, avec la préfète Nicole Klein et une délégation d’opposants et des zadistes. Après cette rencontre, il a lancé « un appel à la raison » aux occupants de la Zad. [Lire plus…]

Ndlr : cet acharnement à exiger des projets individuels alors que le seul avenir possible et plausible de la ZAD est collectif est absolument incroyable. C’est un enfermement dans des archaïsmes hallucinants ! Moi je serais les zadistes je remplirais les fiches individuellement en inscrivant le projet collaboratif sur les parcelles. « Jean Dupont, j’ai le projet individuel de collaborer à l’entreprise collective établies sur les parcelles No X à X ».

A noter que Nicolas Hulot s’est fait huer par les riverains de l’actuel aéroport à son arrivée. Des gens qui du coup sont floués. Beaucoup ont acheté leur maison en sachant pertinemment que le nouvel aéroport serait construit et que donc celui qu’ils ont sous leurs fenêtre ne les gênerait plus.  A ce titre, ils ont droit à être indemnisés.

Laisser un commentaire

Fermer le menu