Érosion : les propriétaires du Signal vont-ils tout perdre ?

À Soulac-sur-mer, en Gironde, des copropriétaires ont dû quitter leur immeuble, en 2014, menacé par l’érosion de la côte. La question de leur indemnisation reste bloquée depuis quatre ans. [Lire plus…]

Ndlr : ils en veulent beaucoup ces gens pour leur pustule immonde. Ils ont refusé il y a 25 ans de financer le mur de soutènement qui aurait protégé la dune, des travaux de l’ordre de 1,5 million de francs, soit 20’000 francs par logement. Maintenant qu’à cause de leur inconséquence leur immeuble est condamné,on leur propose 20’000€ pour leur logement payé le plus souvent moins de 80’000 francs et ils ne sont pas contents ?

Franchement, à force de prendre les enfants du bon dieu pour des canards sauvages, il ne faut pas s’étonner que le plomb vole bas.