« Télétravail » dans « Transition sociétale »

« Télétravail » dans « Transition sociétale »

Le télétravail est une évolution du travail, pas une révolution. Dans les régions horlogères, il a eu existé par le passé le travail « aux pièces ». Un travail en général occupé par des femmes, qui allaient chercher leur carton de pièces à travailler à la maison. Le carton fini elles le ramenaient et en prenaient un autre. C’était très rentable pour tout le monde, l’entreprise n’avait pas besoin d’assumer de locaux pour cette production qui permettait à celles (ou ceux) qui en bénéficiaient de disposer de leur temps. Le télétravail peut se structurer de diverses manières, interconnecté, à l’objectif, à l’unité de travail produite (comme le « turc mécanique d’Amazon »). En tout état de cause, c’est moins de déplacements, moins de pollution, moins de stress, plus d’autonomie. Et lorsqu’il sera pleinement entré dans les mœurs, les salariés en bénéficiant deviendront des passerelles de compétences interentreprises via les ateliers de coworking où les acteurs de divers secteurs se retrouvent, élargissant le lien social professionnel au-delà de la seule entreprise. [Lire plus…]