Empreinte-esclave : savez-vous combien d’esclaves travaillent pour vous ?

Ceci échappe à une majorité d’entre nous, mais la plupart de nos achats ont une empreinte humaine nommée Slavery FootPrint (empreinte-esclave), calculée sur le même modèle que l’empreinte écologique. Savez-vous combien d’esclaves travaillent pour vous permettre d’acquérir les produits manufacturés disponibles à l’achat dans nos magasins ? Nous pouvons calculer, à titre personnel, l’impact de notre mode de vie sur l’environnement (empreinte carbone), mais également celui sur la ressource eau (WaterFootPrint). Depuis quelques années, nous pouvons évaluer notre empreinte-esclave, une notion relativement peu connue du grand public. Celle-ci représente un indicateur qui détermine, selon notre mode de vie, combien de personnes exploitées travaillent pour nous et nos proches. À l’origine de cette nouvelle opération Slavery FootPrint, un mouvement baptisé Made …

Continuer la lecture Empreinte-esclave : savez-vous combien d’esclaves travaillent pour vous ?

La force de la microsociété auto-organisée : les esclaves oubliés de l’Île de Tromelin

En 1761, des esclaves malgaches furent abandonnés sur l'île de Tromelin, à l'est de Madagascar, après le naufrage de L'Utile, une embarcation de la Compagnie française des Indes orientales. Ils ont survécu pendant 15 ans en recréant une micro-société. Mais comment ont-ils pu survivre sur un minuscule îlot où il n'y a rien ? Nous allons voir…

Continuer la lecture La force de la microsociété auto-organisée : les esclaves oubliés de l’Île de Tromelin