Devriez-vous acheter une voiture électrique ?

Devriez-vous acheter une voiture électrique ?

Si vous vous souciez du climat, votre prochaine voiture devrait être électrique.
[ Lire plus… ]

Ndlr : Moi je dis que c’est trop tôt, sauf à en avoir réellement les moyens. Parce que les voitures électriques actuelles sont vouées à se dévaluer très rapidement, elles sont déjà techniquement obsolètes avant même d’être produites. Dans l’avenir les batteries n’auront plus de Lithium, elles seront solides, se rechargeront en quelques minutes. La carrosserie sera en fibre de carbone, idéalement à base de CO2 atmosphérique, faisant de chaque véhicule un puits de carbone. L’autonomie va doubler tous les 5 à 10 ans. Autant dire que les voitures actuelles seront très vite dévaluées. D’autant que leur prix va s’effondrer avec l’envol du marché d’ici les cinq prochaines années.

Mais si j’en avais les moyens, perso, je sauterais le pas. Aujourd’hui on roule en Europe de l’Ouest avec la même aisance avec une voiture électrique qu’une thermique. Les innombrables avantages de l’électrique en plus. Et dès qu’une distance d’un peu plus de 30’000 km a été parcourue, le déficit écologique à la fabrication par rapport à une thermique est amorti, deux ans dans mon cas, après c’est du net.

A noter qu’il est curieux de constater qu’il est toujours précisé, dans les études de l’ADEME et les autres, que la voiture électrique est moins émettrice « à condition que l’électricité soit décarbonée ». Et c’est absurde, parce que la voiture électrique ne consomme pas plus d’électricité qu’une voiture thermique. Son efficience est telle que l’électricité économisée sur la production de carburant lui suffit à rouler. Le calcul est assez simple et l’article le dit lui-même : la voiture électrique a un rendement de 95% contre 30% pour une thermique. Or pour produire 1 litre de carburant qui représente 10kW, il faut jusqu’à 4 kW d’électricité (extraction du pétrole, pompage dans un hub, pompage jusqu’à une raffinerie ou transport par pétrolier, raffinage, transport par camion dans les stations-service puis pompage dans le réservoir de la voiture, une pompe de station-service, c’est 3kW). Sur un 1 litre de carburant qui représente donc 14 kW au total, 4 kW sont perdus de toute façon et seulement 3 kW servent à faire avancer le véhicule. Les 4 kW servant à produire le carburant eux suffisent à faire avancer la voiture électrique qui a une consommation aux 100 allant de 10 kW (1 litre de diesel) pour les petites à 30 kW pour les grosses berlines ( 3 litres de diesel).

Il est donc absurde et faux d’appeler à produire de l’électricité verte, puisque non seulement la voiture électrique ne consomme pas plus d’électricité que la thermique, qui est juste redirigée, mais elle ne consomme pas de pétrole en plus, donc en tout état de cause, c’est tout bénéf.

Laisser un commentaire

Fermer le menu
EnglishFrench